~~Bonjour Lecteur ,

Aujourd’hui je viens demander ta participation pour un projet photo. Ce projet s’appelle Portraits d’italiens en Moselle. Le projet Le photographe Richard dell’aiera cherche à photographier des hommes et des femmes issues de la vague d’immigration italienne des années 50. C’est à dire les petits enfants et les enfants des premiers arrivants.

Le photographe : Richard dell’aiera

Témoignage du photographe

« Pour cette série, j’ai décidé de m’attaquer à quelque chose qui me touche particulièrement, cette chose que l’on appelle l’héritage familial. Ma famille est d’origine sicilienne, et il me semble que cet héritage est encore bien présent chez moi, chez mes parents, mes oncles et tantes, mes cousins. J’ai eu envie de me demander ce qu’il restait chez nous de l’identité italienne de nos parents ou grands parents qui ont émigré en France, et plus généralement de ce qu’il restait de l’identité italienne en Lorraine : est-elle différente de celle des italiens vivant en Italie? Est-elle plus forte chez les primo-arrivants ou plutôt chez leurs enfants ou petits enfants? En fait, il y aura sûrement autant de réponses que de participants à mon projet, mais c’est justement ça qui est intéressant. »

Le but ?

S’interroger sur ce qu’il reste de l’identité italienne après une ou deux générations en France . Mais aussi échanger avec les personnes sur leur rapport à cette identité italienne , les clichés etc

Pourquoi ça interesse Mlle Petite Plume ?

Je fais parti de ces petits enfants d’immigrés italiens. En 1956 mon grand père paternel quitte la Sicile. Boulanger de métier là bas il devient mineur ici et investit une des cités de la région. Celui ci a toujours veillé à ce qu’on oublie pas nos origines. Conséquence , très jeune j’ai commencé à apprendre le dialecte en parlant avec lui. Pour pouvoir communiquer avec ma famille à l’école j’ai souhaité suivre des cours d’italien. Nos voyages fréquents en Italie , la cuisine le contact avec ma famille me permet de connaitre cette bi culturalité. La musique aussi a son importance , très jeune j’écoutais déjà Eros Ramazotti , Zucchero et Tiziano Ferro etc. Cet appel à projets m’a donc touché car cette histoire c’est la mienne et celles de beaucoup d’autres.

Comment on participe ?

Rien de plus simple tu écris au photographe : richarddellaiera@gmail.com. Les portraits seront réalisés à TCRM BLIDA , lieu dont je te parle de plus en plus souvent.

Comme d’habitude je te joint tout ce qu’il faut. Je te tiens au courant quand j’ai plus d’informations. On compte sur toi !

Mademoiselle Petite Plume

Photo : appel à participation , Portraits d'italiens en Moselle par Richard dell' aiera

Photo : appel à participation , Portraits d’italiens en Moselle par Richard dell’ aiera

Inès Corinto

Author Inès Corinto

Ines CORINTO est une jeune une jeune artiste qui s’exprime au travers de différentes formes artistiques(vidéo, danse, performance, écriture, etc.). Pour elle tout a commencé très tôt. Son premier amour a été l’écriture et suivi de très près par la danse qu'elle a découverte à l’âge de 5 ans. Elle a découvert le goût de la peinture en 2015 quasiment en même temps que la découverte des performances artistiques.

More posts by Inès Corinto

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :