Sa vie comme oeuvre, Sophie Calle

Inès Corinto

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une artiste française de grande renommée : Sophie Calle. Plasticienne, photographe, écrivain, réalisatrice, cette artiste âgée de 62 ans a de multiples talents et continue de le prouver. Elle fait de sa propre vie son œuvre en utilisant tous les supports possibles : photos, performances, film. Du 19 novembre 2003 au 15 mars 2004 au Centre Pompidou de Paris a eu lieu une rétrospective qui lui était consacrée : « M’as tu vue ». A travers la présentation de quelques unes de ses créations je vais tenter de vous faire explorer et apprécier le travail de Sophie Calle.

Ses débuts, Les Dormeurs (1979)

Copyright Sophie Calle

Copyright Sophie Calle

Après avoir voyagé à travers le monde elle rentre à Paris. Elle décide de prendre en filature des inconnus. L’idée se développe et elle propose alors à des inconnus de venir partager des heures dans son lit.

« Je voulais que mon lit soit occupé vingt-quatre heures sur vingt-quatre, comme ces usines où on ne met jamais la clé sous la porte. J’ai donc demandé aux gens de se succéder toutes les huit heures pendant huit jours. Je prenais une photographie toutes les heures. Je regardais dormir mes invités. […]. Une des personnes que j’avais invitées à dormir dans mon lit et que j’avais rencontrée dans la rue, était la femme d’un critique d’art. Quand elle est rentrée chez elle, elle a raconté à son mari qu’elle était venue dormir huit heures dans mon lit et il a voulu voir de quoi il s’agissait. Et c’est comme ça que je suis devenue artiste. »

Conférence donnée le 15 novembre 1999 à l’Université de Keio (Tokyo)

L’art  comme thérapie, Prenez soin de vous (2007)

Copyright Sophie Calle

Copyright Sophie Calle

Sophie Calle choisit ce qu’elle veut exposer de son intimité. Pour elle l’art permet de rendre la vie plus intense et de soigner ses blessures. On pense alors à deux de ses créations : No sex last night (1992) et l’installation Douleur exquise (1984-2003) et Prenez soin de vous (2007) ayant pour sujet des déceptions amoureuses.

Un jour elle reçoit un mail de rupture se terminant par “Prenez soin de vous“. N’arrivant pas à y répondre elle demande à 107 femmes de le faire pour elle en l’interprétant sous un angle professionnel. C’est un panel de femmes aux métiers variés, certaines sont connues et d’autres non. Ce projet permet de dédramatiser la rupture et de prendre soin de Sophie. Ce projet a fait l’objet d’un livre.

Cette démarche est assez représentative du style de Sophie Calle. En effet sans gène , en toute confiance  elle fait appelle aux autres pour travailler sur sa propre histoire et enrichir sa réflexion.

Autoportraits, Histoires vraies (1988-2000)

Copyright Sophie Calle

Copyright Sophie Calle

« A 11 ans, Sophie et Amélie, sa meilleure amie, volent dans les grands magasins. Après quelques années, se sentant traquées par la police, elles réalisent, à la hâte, leur dernière prise: une paire de « chaussures rouges » trop grandes. Amélie garda le pied droit, Sophie le gauche… »

Histoires vraies est un recueil de textes et de photos : la chaussure rouge, le peignoir, la robe de mariée… Sophie Calle prend direction dans sa vie et nous raconte des histoires, les siennes. Fétichisme ? Symbolisme ? Ou le plaisir simple de raconter des histoires ?

Dans cette œuvre Sophie Calle semble inviter le lecteur à se questionner sur sa propre vie , sur son environnement. Après la lecture de cet ouvrage percutant et touchant il nous vient l’envie d’à notre tour nous raconter au travers d’objets appartenant à notre histoire. Évidemment c’est avec plaisir qu’on retrouve le style franc et poétique de l’artiste qui s’expose sans filtre.

Si le cœur vous en dit et que vous souhaitez faire plus ample connaissance avec Sophie Calle nous vous invitons à lire l’un (ou plusieurs) des ouvrages suivants :

Sophie Calle. M’as-tu vue, catalogue de l’exposition du Centre Pompidou (2003), Editions du Centre Pompidou : ouvrage très complet qui vous plonge au cœur du travail de Sophie Calle.

Douleur exquise, Actes Sud (2003)
Des histoires vraies + dix, Actes Sud (2002)
Les Dormeurs, Actes Sud (2000)

Si vous avez envie d’entendre Sophie Calle à propos de divers sujets nous nous invitons également à écouter les nombreux podcasts sur France Inter.

Cet article a aussi été publié sur le webzine Klanch.

Inès C

Inès Corinto

Author Inès Corinto

Ines CORINTO est une jeune une jeune artiste qui s’exprime au travers de différentes formes artistiques(vidéo, danse, performance, écriture, etc.). Pour elle tout a commencé très tôt. Son premier amour a été l’écriture et suivi de très près par la danse qu'elle a découverte à l’âge de 5 ans. Elle a découvert le goût de la peinture en 2015 quasiment en même temps que la découverte des performances artistiques.

More posts by Inès Corinto

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :